Expositions

Affiche exposition Tous Pirates - Musée portuaireLe réseau des adhérents de la FRCPM mène de nombreuses activités. Ils réalisent ou accueillent notamment plusieurs expositions à thème maritime.

A partir du 15 mars, la façade du Musée portuaire de Dunkerque accueille l'exposition "Dunkerque un port, 5 décennies d'histoire et de développement", une série de portraits des acteurs portuaires et de photographies révélant l'évolution des espaces au fil du temps.

A partir du 24 mars, sortez des idées reçues grâce à l'exposition "Tous pirates ? Corsaires, flibustiers et pirates du réel à l'imaginaire" qui propose un tour d'horizon de cette activité depuis ses origines mais laisse aussi la part belle à l'imaginaire. Elle est visible au Musée portuaire de Dunkerque.

Du 1er au 30 avril, l'exposition "Côtes et coques" rassemble des photographies de Bertrand Dupont évoquant le monde l'estran, elle est visible au Musée de la Marine d'Etaples.

A voir également :

Jusqu'au 29 mai, l'exposition "Jan Lavezzari (1876 - 1947), oeuvres transmises" rassemble des oeuvres, dont une série consacrée au Boulonnais, que le musée vient de recevoir. Elle est visible au Musée Opale sud de Berck.

L'actualités des expositions conçues et réalisées par la FRCPM est ici

Le Réseau dans la presse

Image journalLe groupe musical Les Gabiers de la Lys recherche des musiciens. La Voix du Nord lance un appel en janvier 2017.

Un adhérent de Flobart des 2 caps porte un projet de flobart à destination des personnes à mobilité réduite. Un article de la Voix du Nord de janvier 2017.

Les Amis du Dundee Lorette accueille au chantier naval de Calais l'émission Grand Place de Wéo en décembre 2016. L'émission débute par un reportage de 5 minutes consacré au chantier de restauration.

Les Vareuses porteloises fêtent leurs 10 ans

Les Vareuses porteloises en concert à PaimpolLe choeur d'hommes aux célèbres vareuses rouges célèbre ses 10 ans d'existence. Pour fêter 10 ans de chants de marin d'ici et d'ailleurs, les Vareuses proposent un concert commun avec le groupe dunkerquois Les Cht'Irlandais.

Le concert se déroule au Portel, à la salle Philippe Noiret, rue Gournay-Hédoin, le samedi 10 décembre, à partir de 17h30. Venez nombreux !

Het Reuzekoor fête ses 40 ans

Il était une fois Het Reuzekoor, le choeur du géant...

C’est de la Flandre que nous allons parler et c’est pour elle que Marieke, Maryse Collache, a créé le 2 juin 1976, l’association  musicale et culturelle de Flandre maritime, Het Reuzekoor, le choeur du géant, en flamand, la langue régionale de Flandre Française. Marieke a présidé aux destinés de l'associations jusqu'en 1995. Pourtant, la jeune chorale dunkerquoise, issue des Auberges de jeunesse, est composée, pour la plupart, de choristes ne parlant pas le flamand ! C’est dans le merveilleux recueil, écrit par Edmond de Coussemaker en 1856 Chants Populaires des Flamands de France, qu’elle découvre une véritable richesse musicale.

Pour chanter en musique, l'association organise des cours de cornemuse et pour apprécier et faire apprécier les chants, comprendre les paroles et les prononcer correctement, elle crée un cours de flamand en 1978. En 1992, Het Reuzekoor édite la méthode d’ apprentissage du flamand de Jean Louis Marteel Het  Vlaams Dan Me Oudders Klappen , Le Flamand que parlent mes parents, une référence en la matière. L'association s'intéresse aussi à l'environnement naturel avec Les Randonneurs du Plat Pays.

En mars 2004, Het Reuzekoor participe, avec 5 autres associations, à la création de l’Institut de la Langue Régionale  Flamande( Akademie voor Nuuze Vlaemsche Taele). L’Institut regroupe actuellement une quinzaine d’associations. Ses missions sont de sauvegarder, transmettre, promouvoir la langue régionale flamande et obtenir du Ministère de l’Education Nationale qu’elle soit reconnue et inscrite sur la liste des langues régionales pouvant être enseignées à l’école.  Il anime 25 cours, 7 conversations et intervient dans les établissements scolaires : "j’aimerai pouvoir entendre dire par les enfants : Ik kunnen ‘t vlamsch klappen,  ‘k hen ‘t  an ‘t schoole eleerd !(Je sais parler le flamand, je l’ai appris à l’école)".

Het Reuzekoor à la Fête du flobart de Wissant - photo F BERTOUT Het Reuzekoor en 1985 - Archives

Les missions d’ Het Reuzekoor : permettre à chacun d’acquérir une idée précise de la richesse de son patrimoine culturel, défendre et illustrer la culture populaire flamande et dunkerquoise, principalement dans ses formes musicales. Ses efforts ont été récompensés par le Prix Charles Cros en 1986, dans la catégorie Patrimoine pour le disque Dunkerque 1900 (Jacques Brel a obtenu le même prix…en 1957 mais pas dans la même catégorie !) puis en 1991 le 2e Prix catégorie Musique au Festival International de Llangollen au Pays de Galles, la Médaille de Bronze au Concours International de Chant Choral à Prague en 1994 et en 1997 la Médaille d’argent à Vérone.

Het Reuzekoor est un ensemble d’une trentaine de chanteurs, danseurs, musiciens, tous en costumes traditionnels, qui sillonne la France et le monde…pour porter haut et fort les couleurs de notre région. C’est aussi 11 albums, 11 Plat'chiou, revue patrimoniale très appréciée, le Manifeste des Flamands de France, la méthode d’apprentissage du flamand… Et toujours une malle de projets pour que vive sa bonne terre de Flandre.

D'après le texte de Marie-Christine Lambrecht, présidente d'Het Reuzekoor depuis 1998

Het Reuzekoor en 2016 - photo Het Reuzekoor

Publications

Dernières publications des associations et membres du réseau de la FRCPM :

LIVRES

Le Musée portuaire de Dunkerque édite un ouvrage intitulé Peseurs-jurés du port de Dunkerque, 60 ans de vie quotidienne. Cet ouvrage rassemble les souvenirs de Jacques Kieffer peseur-juré sur le port de Dunkerque de 1957 à 1968 et ceux de son grand-père Marceau Minnegheer qui a exercé la même profession à partir de 1912. ce récit est illustré de photographies inédites. Il permet de découvrir un métier désormais disparu et l'ambiance d'un port. L'ouvrage est en vente à la boutique du musée au prix de 15 euros et par correspondance (+ 7,50 euros de frais de port).

Lauréat du prix littéraire Planète bleue 2014, le photographe opalien Frédéric Briois prépare un nouvel ouvrage intitulé Vagues à Larmes. Il rassemblera des photographies en noir et blanc issues de 5 ans de reportages en mer. Plus d'information et la souscription ici.

Couverture Les Chapelles des bateaux de pêche étaplois - G. PerraultEn novembre 2016, l'association Mémoire d'Opale publiera Les Chapelles des bateaux étaplois, qui rassemble les photographies réalisées sur ce sujet par Gervais Perrault, ancien marin-pêcheur et photographe de la flotte de pêche étaploise. Le bon de souscription est disponible ici.

A l'automne 2016, la Société nationale pour le patrimoine des Phares et Balises publie Tévennec Rock qui retracera l'aventure de 69 jours en solitaire de Marc Pointud, son infatigable président. L'ouvrage en Français et en Anglais présentera notamment une sélection de photographies, des témoignages d'anciens gardiens et de leurs descendants. Informations et souscriptions ici.

L'Association Mémoire d'Opale a publié, en novembre 2015, le troisième tome III de Naufrages et Fortunes de Mer sur les Côtes de Picardie, du Boulonnais et du Calaisis de Christian Gonsseaume. Il s'agit de la suite des deux précédents ouvrages de Christian Gonsseaume. Le tome I est épuisé, mais le tome II reste disponible au Musée de la Marine d'Etaples. Il ne s'agit pas d'une reprise des deux premiers tomes, mais de nouveaux événements inédits tirés des rapports de mer de Boulogne et Calais ainsi que des archives départementales, communales.... Ce tome III comprend 356 pages, avec de très nombreuses illustrations. Il s'attache à une période allant jusque 1911. Il sera suivi du tome IV en 2016 couvrant la période 1912 à 2016.

 

REVUE

L'association Mémoire d'Opale a publié le 7ème numéro de la sa revue, elle aussi baptisée Mémoire d'Opale. Au sommaire de ce numéro 7, bon nombre d'articles maritimes consacrés notamment : au sauvetage en mer, à une lignée de pilotes et de sauveteurs les Fournier de la Beurière, à la vie maritime berckoise....