Expositions à voir

Les adhérents de la FRCPM mènent de nombreuses activités. Ils réalisent ou accueillent des expositions temporaires à thème maritime.

Voici les expositions à découvrir ou redécouvrir en ce moment :

A partir du 26 septembrele photographe suisse Vincent Jendly, qui mène un travail personnel sur le monde des grands ports maritimes et des cargos, découvre le port de Dunkerque en 2017 et c’est le coup de foudre. La beauté brute des installations, les matières et la noirceur de ce port historiquement dédié au charbon et au fer le subjuguent. L’exposition « Anthropocène, au cœur du paysage portuaire de Dunkerque » en témoigne. A découvrir au Musée portuaire de Dunkerque.

Jusqu'au 30 septembre, une exposition retrace l'histoire de la première station de sauvetage française, créée en 1825 à Boulogne-sur-Mer. Enrichie par l'exposition de la FRCPM consacrée au sauvetage dans le Détroit, « Virtus & spes : un canot, des hommes, histoire de la Société Humaine des Naufrages de Boulogne-sur-Mer » évoque l'action de cette station ainsi que le développement des moyens d’assistance et de secours en mer. A découvrir à Argos, musée radiomaritime du Portel.

Jusqu'au 30 octobre, l’exposition « Les peintres et la pêche » s’intéresse au travail des artistes, venus du monde entier et inspirés par la vie maritime locale. De la « colonie d'Etaples » de la Belle Epoque jusqu’aux artistes plus contemporains, le Musée de la marine d'Etaples ouvre ses collections.

Jusqu'au 5 mars 2023, installez-vous à la table des plus prestigieux paquebots de la Compagnie générale transatlantique, pour découvrir histoire de la gastronomie en mer. L’exposition « A la table des géants : la gastronomie à bord des paquebots » permet de s’initier aux fastes, aux délices et aux coulisses de la vie à bord de ces palaces flottants. De somptueuses pièces d’orfèvrerie, de porcelaine et de verrerie, qui évoquent un « art de vivre à la française », dont la renommée a franchi les océans, sont à découvrir au Musée portuaire de Dunkerque.

Toute l'année, Nausicaä propose une nouvelle expérience de visite immersive. Grand Large permet au visiteur, équipé d'un casque de réalité augmentée, de découvrir, outre les espèces visibles à partie de la baie panoramique, les plus grosses espèces marines existantes : requin baleine, espadon voilier... Le visiteur peut également interagir avec les espèces découvertes.

 

  Affiche expo métiers batellerie  Affiche Scènes d'ateliers Affiche expo A la table des géants

A voir également :

Jusqu'au 18 septembre, à travers des photographies en noir et blancs, réalisées depuis 1880 jusqu’à nos jours, l’exposition « Le Pas-de-Calais, terre de labeurs » met en valeur les activités humaines liées à la pêche, l’agriculture, l’industrie ou la mine. Elle est visible en extérieur à Wissant, Boulogne-sur-Mer, Le Touquet, Etaples, Montreuil-sur-Mer et Berck.

Jusqu'au 25 septembre, depuis la création de l’hôpital provisoire en 1861, Berck n’a cessé de se construire, de se moderniser. Parallèlement la photographie, inventée en 1839, est devenue une activité professionnelle. L’exposition « Berck-Plage 1870-1900 – Les premiers temps de la photographie à Berck » retrace cette aventure et propose de découvrir de nombreuses œuvres. A voir au musée de Berck-sur-Mer

Jusqu'au 30 septembre, l’exposition « Les métiers de la voie d’eau au cours du temps » se déroule en trois étapes : une première partie rappelle les difficiles conditions de travail exigées autrefois pour la batellerie. Un deuxième temps met en lumière l’évolution de ces professions. L’exposition se termine par une évocation des métiers de la voie d’eau d’aujourd’hui. Cette exposition est organisée dans le cadre de l’opération thématique "Les métiers et la jeunesse, parlons-en !". Elle se déroule au musée du Touage de Riqueval.

Jusqu'au 1er octobre,  l’exposition « Vues d’ici et là » rassemble les photographies réalisées par des jeunes de Longueil-Annel en collaboration avec la photographe Henrike Stahl. Issue d’un projet artistique mené dans le cadre de l’opération Découvrir le passé pour inventer l’avenir, cap ou pas cap ? cette exposition est organisée dans le cadre de l’opération thématique "Les métiers et la jeunesse, parlons-en !". A découvrir à la Cité des bateliers.

Jusqu'au 5 novembre, découvrez un témoignage artistique de la vie à Ostende durant la Première Guerre mondiale et l'entre-deux-guerres. L'exposition « Ostende à travers l'objectif d'Antony » présente un aperçu de l'œuvre de Maurice Antony, le plus célèbre photographe ostendais, avec des photographies consacrées à la mer, la plage, la pêche, le port, les artistes et la vie mondaine. A découvrir aux Galeries vénitiennes.

Jusqu'au 6 novembre, issue des collections du Centre Régional de la photographies, l’exposition « Littoral, 40 ans de photographies » propose une sélection inédite, de photographies originales des années 1970-80, qui sent bon les embruns. A découvrir au Palais des congrès du Touquet.

Jusqu'au 13 novembre, beaucoup de navires ont coulé dans ces eaux très fréquentées de la mer du Nord et pas seulement durant les deux guerres mondiales. L’exposition de plein air « Sous l’eau, patrimoine de la mer du Nord » permet, à l'aide de photos, de découvrir ce monde sous-marin et son patrimoine caché. A découvrir à Ostende, au domaine de Raversyde.

Jusqu'au 27 novembre, l'exposition "Fernand Stievenard & Juliette de Reul, couple d'artistes de l'école de Wissant" rassemble les oeuvres de ces deux artistes régionaux méconnus. A découvrir à la Maison du port départemental d'Etaples.

Jusqu'au 30 décembre, calipette, pichou et balibar sont de sortie ! A travers les œuvres des peintres de l’école de Berck, l’exposition « Garde-robe berckoise » présente les éléments caractéristiques de l’habillement de la communauté maritime. A voir au musée de Berck-sur-Mer. L’association Berck Patrimoine Traditions complète le propos avec « L’Habit berckois » une présentation de vêtements présentée à la Maison du patrimoine.

A partir du 2 octobre, les Archives municipales de Boulogne-sur-Mer conservent des milliers de clichés provenant de la Chambre de Commerce et d’Industrie et datant des années 50 à 80. Après « Scènes de mer » et « Scènes de quai », l’exposition « Scènes d’ateliers » rassemble 50 photographies prises au fil des décennies. Sélectionnés pour leur intensité, ces clichés témoignent du travail de celles et ceux qui, mains dans le froid ou la saumure, transformaient le poisson brut en un produit culinaire.