Restauration de Lorette : bois tors et plan de formes

Les bénévoles de l’associations des Amis du dundee Lorette et l’équipe du chantier naval de la FRCPM ont entamé une nouvelle phase du chantier de renaissance du dundee : la restauration de sa charpente transversale.

La charpente transversale du dundee est composée de 31 membrures en chêne tors qui vont être remplacées ou renforcées. Pour cela, 8m3 de chêne tors ont été livrés au chantier naval de la FRCPM, fin janvier. Ce chêne a été fourni par la société Bois Idéal spécialisée dans le bois de marine. 

Dans le même temps, le traçage du plan de formes du bateau a été poursuivi. Cet ensemble de plans est réalisé par l’architecte naval François Vivier, à partir des informations relevées sur le bateau par l’équipe du chantier et les bénévoles de l’association. Ce travail est précieux car il permet de sauvegarder les formes, les caractéristiques, les spécificités architecturales et techniques de ce type de bateaux de pêche utilisés autrefois sur le littoral de la côte d’Opale et pour lequel peu de documentation existe.

La réalisation de ce plan de formes complet est également nécessaire à la constitution du dossier technique réglementaire. Ce travail est par ailleurs indispensable à la poursuite de la restauration du navire, car il va permettre la fabrication des gabarits nécessaires au remplacement des membrures, la prochaine étape du chantier.

 

Bois tors Lorette - janvier 2021 - FRCPM Bois tors Lorette - janvier 2021 - FRCPM Bois tors Lorette - janvier 2021 - FRCPM