Une nouvelle étrave pour Lorette

Depuis plusieurs années, l’association des Amis du dundee Lorette mène la restauration du voilier traditionnel. Mardi 10 décembre 2019, le charpentier de marine de la FRCPM, assisté des bénévoles de l’association, procèdera au changement de l’étrave du navire.

Depuis 2008, le dundee Lorette est abrité dans le chantier naval calaisien de la FRCPM qui assiste l’association des Amis du dundee Lorette dans son projet de restauration. A la suite d’une expertise réalisée en avril 2016 par l’architecte naval François Vivier, il est apparu nécessaire de remplacer plusieurs pièces majeures du bateau. Après la pose d’une nouvelle quille en mars 2018, l’équipe du chantier naval de la FRCPM et les bénévoles de l’association s’attellent maintenant au changement de l’étrave. L’étrave est une pièce maitresse d’un navire, située à l’extrême avant de la coque, dans le prolongement de la quille. Les bénévoles des Amis du dundee Lorette travaillent depuis plusieurs semaines à la préparation de la nouvelle étrave. Dessinée par l’architecte naval François Vivier, longue de 3 mètres, la pièce pèse 100 kilos et a été réalisée en chêne.

Cette nouvelle pièce d’étrave va être posée mardi 10 décembre. Avant la pose de cette nouvelle étrave, il faudra procéder à la dépose de l’ancienne.

Préparation de la nouvelle étrave du dundee Lorette