Le Guide du patrimoine maritime et fluvial Hauts-de-France

La FRCPM publie la première édition de cette brochure consacrée au patrimoine maritime et fluvial de notre région.

Faute de pouvoir réaliser son traditionnel Guide des Fêtes de la Mer et de l’Eau, la FRCPM a imaginé un autre guide, lui aussi destiné à promouvoir le patrimoine maritime et fluvial. Elle a conçu une brochure de 16 pages qui rassemble les bâtiments, sites et musées liés à l’histoire maritime et fluviale et régulièrement ouverts au public. Des pages sont également consacrées aux offres de navigation traditionnelle et à l’événementiel.

Le Guide du patrimoine maritime et fluvial Hauts-de-France a pour objectif de faire mieux connaître les différentes facettes d’un patrimoine varié qui rassemble musées, chantiers navals, stations de sauvetage, phares… et de nombreux navires. L’ambition de ce guide est aussi de présenter le rôle essentiel des associations, une quinzaine sont citées, dans la préservation de ce patrimoine.

Présenté à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le Guide est disponible sur les différents sites à partir du mois d’octobre. La FRCPM le diffusera au fil de ses activités en 2020 et 2021.

Il est possible de se procurer le Guide du patrimoine maritime est fluvial Hauts-de-France par correspondance en adressant une enveloppe affranchie pour un poids compris entre 21g et 100g à FRCPM – MRES 5 rue Jules de Vicq – 59800 Lille.

Vous pouvez le consulter et le télécharger ci-dessous.

 

Deux grands voiliers espagnols en escale  

Ce sera comme un avant-goût de la fête maritime prévue en septembre, du jeudi 19 au dimanche 22 août deux grands voiliers espagnols, représentatifs d’une histoire maritime exceptionnelle, feront escale à Calais. Amarrés dans le port de commerce, ils seront ouverts à la visite.

Trois semaines avant la fête maritime, deux navires emblématiques du patrimoine maritime espagnol feront escale au cœur du port de commerce de Calais. El Galéon, réplique d’un vaisseau du 17e siècle a déjà fait escale à Calais lors de la fête maritime de 2018. Pour la goélette à trois mâts Pascual Flores ce sera une première.  

El Galéon, navire unique

Construit entre 2009 et 2010, El Galeon est l’unique reconstitution d’un galion espagnol. Du 16e au 18e siècle, ces vastes navires de transport traversaient les océans pour relier l’Espagne à ses colonies. El Galeon dispose de 6 ponts, tous accessibles. C’est un véritable centre d’interprétation flottant qui, à travers exposition et vidéos, permet de découvrir l’histoire des galions espagnols. El Galéon est issu d’un projet de reconstruction original. Sa coque et son pont ont été construits en fibre de verre, puis recouverts de bois. Depuis son lancement, le navire a voyagé en Europe et aux Etats-Unis.

Première tournée européenne du Pascual Flores

Lancé en 1918, à Torrevieja, dans la province d’Alicante, Pascual Flores est une goélette à trois mâts, ce type de bateau, localement nommé pailebot, était utilisé pour le transport du sel et des fruits. Au début du 20e siècle, ces voiliers de cabotage étaient nombreux dans les ports espagnols de la Méditerranée. En 1999, le navire est retrouvé, hors d’état de naviguer à Milford Haven (GB). Racheté par la ville de Torrevieja, Pascual Flores est restauré et devient l’ambassadeur itinérant de cette station touristique. Il effectue cette année sa première tournée européenne, destinée à promouvoir son port d’origine et la tradition du cabotage en Méditerranée.

Pascual Flores Visite El Galéon - M Debeer El Galéon - DR

Voir & visiter

L’escale des 2 navires se déroulera, à Calais, au bassin Carnot, quai Fournier. El Galéon et Pascual Flores seront visibles et accessibles à la visite jeudi 19, vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 août, de 10h à 20h.

Les visites du navire seront organisées selon un protocole précis :

  • port du masque obligatoire,
  • mise à disposition de gel hydroalcoolique
  • pas de croisement des personnes sur la coupée,,
  • nettoyage régulier, par le bord, des parties au contact du public.

La visite est payante, les tarifs sont les suivants :

Adulte : 10 euros par personne,

Enfant de 5 à 10 ans : 5 euros par personne

Tarif famille (2 adultes+3 enfants) : 25 € par famille.

La visite est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans

Les billets seront vendus devant le bateau et également sur le site internet https://www.fundacionnaovictoria.org/ pour éviter les attentes.

Cette opération est organisée par la Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritimes FRCPM - avec le soutien de Grand Calais terres & mer, de la Région Hauts-de-France, de la Ville de Calais et de la Société d’Exploitation des Ports du Détroit.

Escale surprise du Shtandart à Calais

A moins de 4 mois d’Escale à Calais qui aura lieu du 10 au 12 septembre 2021, le navire russe Shtandart, réplique d’une frégate du 18e siècle, sera en escale à Calais du 28 au 30 mai.

Petite histoire d’une réplique

Shtandart est la réplique d’une frégate de 28 canons. Conçue et commandée par le Tsar Pierre le Grand, elle est lancée en 1703. Shtandart est alors le navire amiral de la nouvelle flotte russe en mer Baltique. L’aigle à 2 têtes, sculpté sur son château arrière, brandit des drapeaux représentant les 4 mers auxquelles l’empire russe a désormais accès.

Aucun plan du navire original n’a été conservé. A la suite de recherches historiques, un projet de reconstruction, porté par son actuel capitaine Vladimir Martous, voit le jour au début des années 1990. La quille est posée en 1994, à Saint-Pétersbourg. Durant 6 ans, de jeunes volontaires participent à la construction du navire. Baptisé en 1998, Shtandart est mis à l’eau sur la Neva, en septembre 1999. Depuis cette date, il participe à de nombreuses manifestations maritimes européennes, il a notamment participé à Escale à Calais en 2016 et 2018. Mais, engagé dans la Tall Ship’s Race, il ne participera pas à Escale à Calais 2021, du 10 au 12 septembre prochain.

Shtandart détails - 2016 - B Decourcelle Shtandart devant Calais - JP Lasquellec Départ du Shtandart - 2020 - S Simonet

Voir & visiter le Shtandart

L’escale se déroulera, à Calais, au bassin Carnot, quai Fournier. Shtandart sera visible et accessible à la visite le vendredi 28, samedi 29, le dimanche 30, de 11h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

Les visites du navire seront organisées selon un protocole précis :

o            port du masque obligatoire,

o            mise à disposition de gel hydroalcoolique

o            pas de croisement des personnes sur la coupée,

o            visite du pont uniquement,

o            nettoyage régulier, par le bord, des parties au contact du public.

La visite est payante, les tarifs sont les suivants :

Adulte : 3 euros / personne

Enfant, de 5 à 12 ans : 2 euros / personne

La visite est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans.

A noter que l’accès au site, pour admirer ou visiter le bateau, sera uniquement piéton. Les visiteurs devront suivre un parcours d’entrée et un parcours de sortie, dans le respect des distances de sécurité.

Le parking sera interdit sur le quai Fournier, sauf pour les vélos.

L’accès est possible en transport en commun, avec Calais Opale bus, ligne 3, arrêt « Place de Suède » et ligne 2, arrêt « Meuse » ou en Vél’in, stations 19 « Matelote », 22 « Diderot » ou 41 « Quai de la Loire ».

Le départ du navire est prévu lundi 31 mai.

Cette opération est organisée par la Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritimes FRCPM - avec le soutien de Grand Calais terres & mer, de la Région Hauts-de-France, de la Ville de Calais et de la Société d’Exploitation des Ports du Détroit.

Un don de maquettes pour la FRCPM

Donation de M. Niquet - FRCPM

Sensible au projet de musée maritime, un modéliste d’origine calaisienne fait un don de modèles réduits de navires à la FRCPM.

La Ville de Calais et la FRCPM portent le projet de créer un espace dédié à l’histoire, au patrimoine et aux activités du port de Calais, dans leurs diversités. La constitution d’un fond de collections et de documents est en cour et à l’occasion des Journées européennes du patrimoine des 20 et 21 septembre dernier, la FRCPM avait lancé un appel à dons ou prêts d’objets documents, photos… Cet appel est arrivé jusqu’à Jean-Marc Niquet, calaisien d’origine et modéliste passionné. Ce retraité de la Gendarmerie pratique le modélisme depuis 1960. Il a réalisé plus de 1000 maquettes d’avions mais aussi quelques modèles réduits de navires. Chacune de ces maquettes de bateaux lui a demandé 2 à 3 années de travail, un temps qu’il qualifie « d’heures heureuses ». Séduit par le projet de musée maritime, Jean-Marc Niquet a fait don à la FRCPM de huit de ses maquettes représentatives de la variété de son activité de modéliste naval : cargo, chalutier classique, chaloupe canonnière, escorteur…

Le projet continue et toutes les contributions, dons ou prêts d’objets, photos, documents, sont les bienvenues, n'hésitez pas à nous contacter

Nos expositions dans un catalogue

Couverture catalogue 2020Depuis 2018, l'association Ombelliscience publie un « Catalogue commun des outils itinérants pour la médiation scientifique et technique Hauts-de-France". Une nouvelle édition enrichie est désormais disponible en ligne. Les expositions conçues et réalisées par la FRCPM y sont présentées.

Parce que l’accès aux savoirs, sous toutes ses formes, est un levier permettant à toutes et tous de mieux comprendre les enjeux actuels, qu’ils soient scientifiques, techniques, sanitaires, sociaux…, permettre cet accès, en œuvrant pour produire des outils qui le facilitent, est une ambition nourrie par les acteurs qui ont contribué à la réalisation de ce catalogue. Pilotée par Ombelliscience, cette mise à jour du premier catalogue commun régional présente toujours une très grande richesse de ressources pédagogiques, avec plus de 200 expositions, malles (contenant des jeux et activités à visée pédagogique…) et autres outils mis à disposition par 33 structures du territoire. De nombreux nouveaux outils y sont répertoriés, ainsi que de nouvelles structures contributrices du catalogue.
Chaque structure ayant ses propres modalités de prêt, les informations utiles et contacts figurent à la fin du catalogue, ainsi qu’une carte représentant les structures contributrices.

Le catalogue est consultable ICI

Pour en savoir plus sur les expositions de la FRCPM ICI